+33 1 76 42 01 03 contact@innovsi.com

Le Big Data est essentiel à prendre en compte par une entreprise, dans la conduite d’une stratégie efficiente. Néanmoins les données brutes ainsi fournies doivent pouvoir être déchiffrées, croisées et retranscrites de manière compréhensible, afin de devenir exploitables. Parmi les différents métiers de la Data Science, le Chief Data Officer a une grande importance. Aussi appelé Directeur des Données, la ou le titulaire de ce poste est la passerelle entre le service informatique classique et les directeurs de divers départements de l’entreprise : commercial, marketing et ressources humaines. Le CDO est utile pour développer une infrastructure adéquate en charge du traitement du Web Crawling. Puis il extrait les données en s’appuyant sur le Machine Learning. Il est alors en capacité d’apporter en temps réel, des informations décryptées, issues de son activité de Data Mining, les convertissant alors en insights utilisables.

 

Quelles sont les missions d’un Chief Data Officer ?

Compétence du data chief officer

Le Chief Data Officer est d’abord le chef du service de collecte des données. Sur le plan théorique, il détermine à ce titre les actions à mener pour recueillir les datas ; il supervise ensuite les méthodes d’analyse de ces informations, afin de les transmettre aux autres services de l’entreprise ; il gère enfin son propre service en terme de budget et de personnel et veille au respect permanent de l’éthique.

Son rôle pratique est de créer une base de données véhiculée par les plateformes et logiciels les plus adaptés aux besoins des divers interlocuteurs de l’entreprise, pour que ceux-ci puissent déterminer leur stratégie en connaissance de cause et en toute autonomie.

 

Quelles sont les compétences requises pour devenir Chief Data Officer ?

Missions du data chief officer

La première des compétences pour devenir Chief Data Officer est une parfaite connaissance des outils du Big Data et de la Business Intelligence. Basées sur les mathématiques et sur les statistiques, ces disciplines doivent être familières pour le CDO. De même doit-il être suffisamment organisé et rigoureux pour être capable d’élaborer des analyses poussées aux résultats pertinents.

De plus, le Chief Data Officer doit savoir écouter ses interlocuteurs dans l’entreprise et saisir leurs objectifs. Il doit faire preuve de talents relationnels lui permettant d’être à la fois excellent pédagogue pour expliquer et bon communicant pour convaincre.

Concernant la formation du Chief Data Officer, cinq années d’études post-baccalauréat sont requises, permettant ainsi de se munir d’un bon bagage dans diverses disciplines : l’informatique, les mathématiques, les statistiques, ainsi que le marketing et le management. Une formation complémentaire dans le Big Data est un bon moyen d’étoffer le parcours universitaire de celle ou celui qui se destine à exercer le métier de CDO. Ce poste est le plus souvent confié à un Data Scientist ou à Data Miner qui a fait ses preuves, en guise d’évolution naturelle.

 

Quelle place occupe le Chief Data Officer dans l’organisation de l’entreprise ou de l’agence ?

Ressources humaine du cloud architect

Le Directeur des Données est un atout précieux en termes de marketing. C’est grâce au fruit de son travail qu’il est possible de prévoir les tendances d’un marché et la bonne direction à prendre pour répondre aux besoins futurs des clients. Aucune entreprise qui souhaite demeurer concurrentielle, ne peut désormais faire l’économie de compter dans ses rangs un Chief Data Officer. Aucune vision stratégique pertinente n’est plus possible à l’ère du Big Data, sans qu’elle repose sur le travail du CDO.

 

Quelle est la rémunération d’un Chief Data Officer ?

Rémunération du cloud architect

Davantage en vogue dans les entreprises anglo-saxonnes, même si les françaises sont en passe de rattraper leur retard, le poste de Chief Data Officer y est hautement valorisé si l’on se base sur le niveau de rémunération qui oscille entre US$ 170 000 et US$ 300 000 annuels. Dans l’Hexagone, on estime le salaire moyen brut mensuel dans une fourchette comprise entre 3 500 € et 5 500 €.

 

Métier du présent avec de fortes perspectives d’avenir, la profession de Chief Data Officer ne s’intègre qu’après un certain nombre d’années d’expérience. Les perspectives d’évolution sont diverses avec de nombreux postes de direction en perspective, tels que Chief Executive Officer, Chief Marketing Officer ou Chief Operating Officer.

 

Pour en savoir plus :
Portrait-robot du Chief Data Officer
orientation.com

 

Votre entreprise a besoin de collaborateurs spécialisés dans les métiers du digital, le temps d’une mission ou plus ?
Nous pouvons vous en fournir avec notre offre “Placement de collaborateur”.
Pour plus de détails, voir notre page dédiée.

Comment l’IA ou Intelligence Artificielle joue un rôle déterminant dans la transformation digitale ?

Vous souhaitez plus d'informations ?

Des conseils ? Ou nous rejoindre ?