+33 1 76 42 01 03 contact@innovsi.com

En matière de sécurité informatique, toutes les entreprises sont concernées. Et les PME ne dérogent pas à la règle. Ransomewares, virus, chantage, détournement d’images et de documents, pertes de données capitales… les cyber-attaques sont polymorphes et  peuvent mettre à mal la solidité financière d’une entreprise en un seul clic. Un audit informatique permet d’identifier certaines failles existantes et d’en évaluer les risques afin de mieux les contourner et optimiser l’infrastructure informatique.

Moins d’un an après l’entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) et face aux attaques qui redoublent d’intensité et de technicité, le système informatique doit être plus que jamais sécurisé et régulièrement contrôlé. Et pour cause, une étude menée en 2018 par Mazars un groupe international d’audit et de conseil, auprès de 203 dirigeants de grandes entreprises et d’ETI, révèle que 40% des entreprises industrielles ont déjà subi une cyberattaque. En France, ce sont 50 000 PME qui auraient été la cible de pirates informatiques en 2017, d’après un sondage de Sytem X.  La transformation digitale opérée ces dernières années par les sociétés a abouti à une exposition accrue aux cybermenaces. Pourtant, seulement 2 à 3% des budgets sont dédiés à la sécurité informatique, alors qu’il faudrait y consacrer plus de 10 %. Pour se prémunir des risques d’attaques, 56% des dirigeants considèrent qu’investir dans la sécurité de leur infrastructure  informatique est la priorité.

Audit informatique : des bénéfices pour les PME

Afin d’assurer leur sécurité, de nombreuses PME se tournent vers un prestataire informatique pour effectuer un audit , à savoir,  un examen méthodique permettant de mesurer une situation par rapport à un référentiel. Pour se faire, des professionnels de l’audit informatique s’appuient sur des référentiels reconnus au niveau international tels que COBIT, ITIL, ISO 17799. Leur mission identifier les risques significatifs qui pourraient mettre en péril le parc informatique des entreprises. Ainsi, les experts passent au crible les aspects techniques (interfaces non contrôlées, processus manuels, applications « obsolètes » ou logiciels pour entreprise sans maintenance adaptée aux besoins de disponibilité de l’entreprise) ainsi que les aspects humains (gestion RH) et organisationnels (faisabilité du projet). La finalité de l’audit informatique consiste à améliorer, protéger et faire évoluer l’ infrastructure informatique afin d’accroître la performance de l’entreprise. La société Innovsi, en tant que service informatique externalisé, offre la possibilité aux entreprises de libérer certaines ressources internes au profit d’autres postes en réalisant un audit informatique de qualité. Et ceci dans le but d’orienter les entreprises vers des typologies de logiciels pour entreprise, des infrastructures informatiques et télécommunications plus adaptés et les aider à atteindre des objectifs plus ambitieux.

Plus d'informations sur l'audit

 

Poursuivre ma lecture

Vous souhaitez plus d'informations ?

Des conseils ? Ou nous rejoindre ?

Contactez-nous