+33 1 76 42 01 03 contact@innovsi.com

L’usage exponentiel du Big Data par les entreprises qui souhaitent développer ou conserver leur part de marché nécessite un stockage des données externalisée. C’est la raison d’être du Cloud Computing. Le recours à cette solution doit être formalisé par une architecture propre à chaque entreprise, selon ses impératifs. Cette organisation doit être évaluée, notamment au moment de la migration vers le Cloud, l’impact sur le fonctionnement des différents services, devant être mesuré en amont, afin qu’il soit optimisé au mieux. C’est le rôle du Cloud Architect qui consiste à résoudre toutes les problématiques inhérentes à la transition digitale.

Quelles sont les missions d’un Cloud Architect ?

Les missions du cloud architect

Lors de sa mission, le Cloud Architect commence par déterminer les technologies les plus adaptées aux besoins de son client. Il débute par la compréhension des exigences du métier de ce dernier, établit un état de l’existant, définit les impératifs et propose ses solutions. Il doit être capable, à ce stade, de faire preuve de talents de communication et de pédagogie. Le rôle du Cloud Architect est celui d’un véritable chef de projet. Il va, à ce titre, planifier et guider la mise en œuvre de la transition de A jusqu’à Z, s’attachant à aplanir les obstacles techniques ou les éventuelles réticences.

Concrètement, le Cloud Architect va mettre en place un plan de transition vers le Cloud, concevoir les applications sécurisées nécessaires au processus et opter pour les bons mécanismes de déploiement de l’opération. Outre la migration en tant que telle, le travail rendu par ce technicien doit permettre à l’entreprise de fonctionner et de poursuivre son développement à posteriori. Il doit donc en garantir la fiabilité.

Quelles sont les compétences requises pour devenir Cloud Architect ?

Compétences du cloud architect

Les compétences techniques de base que doit posséder un Cloud Architect sont les suivantes : un savoir-faire en Cloud Computing ; une excellente maîtrise des modèles de conception de logiciels ; une parfaite connaissance d’un ou de plusieurs systèmes d’exploitation tels que UNIX, LINUX, essentiellement ; savoir utiliser les outils et les méthodologies DevOps ; et se tenir informé des technologies émergentes.

Les autres compétences d’un Cloud Architect reposent sur sa capacité à traduire clairement les solutions qu’il préconise et à en persuader ses interlocuteurs. Il doit ensuite pouvoir tour à tour, coiffer la casquette d’un stratège, puis celle d’un planificateur et enfin, celle d’un coordonnateur.

La formation classique pour devenir Coud Architect est celle d’un ingénieur titulaire d’un diplôme niveau Bac + 5. Une spécialisation en informatique, réseaux et Cloud Computing, d’une année supplémentaire est de plus, fortement recommandée.

Quelle place occupe le Cloud Architect dans l’organisation de l’entreprise ou de l’agence ?

Ressources humaine du cloud architect

Le recours au Cloud Architect permet de booster les performances d’une entreprise, améliorant ses performances sur divers plans : la qualité et l’efficacité du service client sont optimisés ; le service informatique est déchargé d’une lourde tâche, lui permettant de se focaliser sur ses applications propres ; le besoin, donc le coût en matériel technique est moindre ; la cybersécurité est assurée ; et les échanges d’informations au sein de l’entreprise, ainsi que le flux d’échanges avec l’extérieur sont fluidifiés. Les quatre piliers du Cloud Computing que sont la simplicité, la disponibilité, les économies et les performances placent ainsi le Cloud Architect au cœur même du fonctionnement digital de toute activité.

Quelle est la rémunération d’un Cloud Architect ?

Rémunération du cloud architect

Un Cloud Architect débute en moyenne à un revenu annuel brut qui est de l’ordre de 38 000 €. Fort de quelques années d’expérience, ce technicien incontournable revendique un montant proche des 60 000 € par an, cette somme pouvant être doublée en ce qui concerne les plus aguerris.

 

La carrière de Cloud Architect est prometteuse. La demande en provenance des entreprises est forte, celles-ci ayant pris conscience de la nécessité d’évoluer au rythme du Big Data. La croissance promise est de plus, exponentielle durant de longues années à venir, compte non tenu des évolutions inhérentes au Cloud Computing qui susciteront assurément davantage d’opportunités.

 

Découvrez aussi le métier d’Ingénieur en Intelligence Artificielle

Votre entreprise a besoin de collaborateurs spécialisés dans les métiers du digital, le temps d’une mission ou plus ?
Nous pouvons vous en fournir avec notre offre “Placement de collaborateur”.
Pour plus de détails, voir notre page dédiée.

La data, le nouvel eldorado. Comment l’utiliser afin de rester compétitif ?

Vous souhaitez plus d'informations ?

Des conseils ? Ou nous rejoindre ?